Les conseils pour déménager un chien

Pour le chien, comme pour le reste de la famille, le déménagement est un événement à la fois important et stressant. Une véritable césure qui peut le marquer profondément si elle est mal préparée.

Le déménagement, qu’il soit voulu ou un aléas de la vie, est un moment charnière pour les habitants de la maison. Le chien lui, n’a rien décidé, il n’a même pas été consulté. Imaginez un peu ce qui doit de passer dans sa tête quand il vous verra tout trier et ranger, la maison se vider au fur et à mesure, le camion, les déménageurs, etc. Pour éviter une crise, voici quelques conseils et recommandations pour déménager votre chien sans encombres.

 

Déménager son chien : préparer le départ

 

Lorsque vous visitez votre futur logement, emmenez votre chien avec vous. Il ne comprendra pas forcément qu’il s’agit de sa nouvelle maison mais au moins les lieux. Si possible, faites le jouer dans le jardin, partagez un snack avec lui.

 

Ne le tenez pas à l’écart des préparatifs. S’il vous voit vous activer sans relâche dans la maison, il risque de se sentir délaissé. Il aboie pendant que vous faites vos cartons ? C’est normal, il ne comprend pas ce qui se passe, ou pire, s’imagine que vous allez partir sans lui… Après tout cela n’a rien d’étonnant. La plupart des abandons d’animaux sont observés pendant la période des déménagements : pas assez de place, arrivée d’un bébé, séparation d’un couple, etc.

 

Faites les choses calmement : mettre de la musique pendant les préparatifs, tenez-le occupé avec un jouet à mâcher, évitez de vous stresser devant lui (ce n’est pas bon, et surtout pas pour vous).

 

Lire  Quel nom choisir pour son chien ?

Le Jour J, si possible, confiez-le à quelqu’un, ce sera mieux pour tout le monde. De préférence à une personne qu’il connaît. Voir le camion, la valse des déménageurs, des cartons, des meubles, tout cela risque de le perturber plus qu’autre chose et vous non plus n’avez pas besoin de ça. Pour le rassurer, faites-le grimper avec vous dans la voiture (ainsi il est sûr que vous ne partirez pas sans lui), tenu en laisse ou dans sa boîte.

Après le déménagement : laissez-le se faire à son nouveau chez lui

 

Le chien, comme les humains, a ses repères dans la maison : sa couverture, ses jouets, son coussin, sa gamelle, etc. Tout cela doit l’accompagner dans la nouvelle maison afin de l’aider à prendre rapidement ses marques. Même sa marque de croquettes doit rester la même ! Les premiers jours après d’emménager, il se peut que votre chien soit désorienté et qu’il vous le fasse sentir en s’attaquant au mobilier. Réservez-lui une pièce ou un espace avec ses jouets, ses objets et sa gamelle.

Tous les déménagements ne sont pas forcément stressants pour les chiens. Tout dépend de la différence entre les environnements. Pour exemple, le chien que l’on fait passer sans transition de la campagne à la ville aura bien du mal à gérer les promiscuités (d’humains et de congénères) sur les trottoirs ou dans l’ascenseur de l’immeuble. Si vous viviez en Savoie et déménagez à Paris, attention également aux écarts de température qui peuvent perturber l’animal (en plus du bruit).

1 thought on “Les conseils pour déménager un chien

Leave a Reply